Vous pouvez appeler 0262 73 04 00

  • plitch

  • " Tāraka तारक "

    " Tāraka तारक "

     [1]

    Nous la chercherons bien, méticuleusement,
    Sous les bosquets de l’âme où mûrissent les liesses,
    Sur les perchoirs du cœur quand il vient à chanter.
    Nous humidifierons de nos lèvres en eaux,
    Le dernier de nos doigts pour marquer notre front, [2]
    Et garder à jamais la trace de l’estompe,
    Ayant dissout la vue de ce qui n’est pas beau.
    Nous chercherons encore, aux courbes de nos corps,
    Son lumineux chambranle dans son audace à vivre,
    Et maintiendrons défi à ses sons emportés. [3]
    Le lacet de son Si [4] dièsera notre dos
    De ses pulsations lentes dans l’immobile écoute.
    Le retour permanent du sang vers nos étoiles, [5]
    Notre rotation lente aux lueurs circadiennes
    Et ce qui pousse en nous la reptile nature, [6]
    Mèneront l’émotion au seuil de la mémoire.
    Oscille jolie moelle de ton " épinieurie " !
    Préserve racines qui ont de l’ambition,
    Car nous saurons tout taire au profit de tes rythmes.
    Nous nous laisserons vaincre par sa quête joyeuse
    Et passerons du temps dans ses enluminures.
    Peu importe si, dans nos mains noueuses,
    Le trousseau devient lourd d’avoir tant essayé.
    Si la tête est penchée, le regard sera haut ! [7]
    La visée de ses charmes dont sont parés les sages
    Alignera nos axes sur la volonté pure.
    Nous trouverons sa place, cachée sous le dual,
    Épilerons sourcils pour effacer le doute.
    Le mercure n’ayant pu pendant des millénaires, [8]
    Ouvrir de sa pression ses gonds si cristallins,
    Il nous faudra fixer, orientant nos pupilles,
    Son principe pointé trempé d’or et de blanc. [9]
    N’accordant plus le souffle au mouvement de l’air,
    N’accordant plus l’esprit au mouvement du temps,
    L’intérieure odyssée soulèvera les voiles,
    Faisant de ce voyage un retour sans passé.

    Auteure
    Jaya Yogācārya
    ©CentreJaya de Yoga Vedanta de l’Ile de la Réunion

    Get Adobe Flash player

    [1Sanskrit : [Tāraka], ce qui permet la traversée vers l’autre rive, le chemin vers les étoiles. Ce qui peut s’apparente ici à l’Ājñā cakra, le cakra frontal, le bhrūmadhya भ्रूमध्य, le point inter-sourcilier

    [2Technique de yoga pour sensibiliser la zone

    [3le son subtil, le son divin qu’entend le yogi dans l’éveil spirituel.

    [4la Kuṇḍalinī कुण्डलिनी, » dite la sifflante, la sinueuse.

    [5Interaction du système circulatoire sur la moelle épinière qui crée des oscillations imperceptibles de bas en haut et inversement sur le cœur, le ventre et le cerveau à chaque pulsation de sang

    [6Référence au cerveau reptilien

    [7Dans la science du tir à l’arc, la dextérité du noble archer Arjuna qui vise un poisson accroché en hauteur à un mât en visant son reflet dans une flaque d’eau

    [8technique archaïque et millénaire de certains moines qui mettaient un peu de mercure sur le point inter-sourcilier pour garder la sensation et l’éveil à cet endroit là.

    [9le Jyoti ज्योति (le lumineux, l’irradiant) de l’Ājñā cakra आज्ञा चक्र provoqué par des mudrā मुद्रा yoguiques



    Messages
    • J’étais bien loin de me douter qu’une véritable re-naissance m’attendait lorsque quinze ans auparavant je franchis la porte du centre Jaya, et que cette porte m’en ferait franchir bien d’autres !
      Combien de petits pas depuis ? Combien de chutes ? Combien de mains tendues pour me montrer, m’encourager ou me rappeler de garder « la tête penchée et le regard haut » ?
      Combien de cadeaux inestimables derrière l’ exigence et la rigueur de l’enseignement donné ? Conscience tellement plus aiguë, coeur tellement plus ouvert ...
      Ma gratitude est sans fin !!!
      Cette porte m’a donné accès au plus beau des voyages que l’on puisse faire dans la vie : un voyage intime, infini, si secret et si merveilleux.
      Aujourd’hui, c’est comme si je me voyais enfin, comme si enfin j’osais être celle que je suis et non celle qu’on voudrait que je sois.
      Puisse la vie m’autoriser le plus longtemps possible à œuvrer près de vous dans la quête du Soi.

      • Merci à vous, chère amie, de ce témoignage.
        Puissent tous nos élèves être dans la comprehension
        du cheminement spirituel.
        Que ceux qui en ont les expériences subtiles nous rejoignent
        entre les lignes afin de glisser comme le font les Hamsa.
        Jaya Yogācārya

    Laissez un message